ultra askary - Portail


le site officiel de supporters de ultra askary
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 forum

chansants

 vedios

 

photos

 ultras-askary

img397/3928/ujh8jr.pngimg397/3928/ujh8jr.png

Les coupes africaines des clubs ont repris cette semaine et en ce qui concerne les clubs algériens, c’était à la formation d’Hussein Dey d’ouvrir le bal hier après-midi à Rabat face à l’équipe des Forces armées royales (FAR).
Ce premier match des huitièmes de finale de la coupe de la confédération africaine était un véritable obstacle pour les Nahdistes qui ont fait le déplacement avec une préparation à l’à-peu-près et un moral pas au beau fixe. C’était insuffisant pour affronter le club militaire marocain, tenant du titre après une finale historique contre les Nigérians de Dolphin (3-0). En effet, les FAR défendaient hier leur sacre au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat. Reversés dans la coupe de la CAF après leur élimination en Ligue des champions et déçus par leur échec à conserver leur titre de championnat national, les hommes de Henri Stambouli voulaient faire de cette rencontre un nouveau départ. Une victoire à domicile était donc indispensable, de préférence avec le plus large score possible, car le déplacement à Alger, dans deux semaines, étant très risqué. L’équipe des FAR savait pertinemment que l’équipe algérienne n’en est pas à sa première expérience avec le football marocain. La dernière en date remonte à la saison précédente contre le Widad de Casablanca pour le compte de la Ligue des champions arabe. Cette confrontation maghrébine s’annonçait, donc, comme une saison riche en défis aussi bien pour l’équipe des FAR que pour son entraîneur. A commencer par la confirmation de la stature acquise par le club au niveau continental, et terminant par la quête d’un titre national perdu en faveur du WAC. Pour le Nasr Hussein Dey, le souci sera de faire oublier une saison « catastrophique » en championnat et une intersaison pleine d’interférences. Le décor ainsi planté, les deux formations ont évolué dans un stade pas plein de monde et sous un accablante chaleur. Durant la première mi-temps, le jeu se stabilisa au milieu du terrain et les Algériens se permettront même quelques incursions au sein de la défense marocaine, mais sans vraiment inquiéter l’arrière-garde adverse. C’est d’ailleurs sur un résultat vierge que les deux équipes regagnent les vestiaires. En seconde période de jeu, les Marocains dominent les débats face à une formation nahdiste qui n’était pas du tout dans le coup physiquement. Les conséquences d’une mauvaise préparation commençait à se faire ressentir et les jambes ne pouvaient plus supporter le rythme, pourtant assez long, du match. Dix minutes après la reprise, les Marocains des FAR ouvrent le score suite à un corner que reprendra de la tête Ali Djaâfri dans la cage de Ousserir. Six minutes plus tard, une échappée en solitaire de Ouadouche se termina par un second but pour les Marocains qui sauront gérer cette victoire jusqu’à la fin de la rencontre. Dans quinze jours, les Husseindéens tenteront de remonter le handicap de deux buts, pour se faire, les responsables du club ont décidé de rester à Rabat pour parfaire la préparation d’une équipe qui a tant besoin de se refaire une santé.

Source "El Watan (Algérie

img397/3928/ujh8jr.pngimg397/3928/ujh8jr.png

les techeurtes de ultras askary

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 8 le Sam 19 Avr - 16:09
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée